Le Lexique de la Beauté

Le Lexique de la Beauté

Nous sommes toutes à l’affût des tendances beauté que nous révèlent les magazines féminins, du nouveau produit cosméto qui nous rendra radieuse et réglera nos problèmes. Oui, mais voilà, à chaque saison son lot de nouveaux termes et il est parfois difficile de se repérer dans ce dédale de nouveaux mots et expressions souvent anglo-saxons… Pas de panique, Embryolisse redéfinit la Beauté pour celles qui souhaitent décrypter ce langage.

A .

Acide Hyaluronique : Composant naturel de la peau jouant le rôle d’une véritable micro-éponge, capable de fixer jusqu’à 1000 fois son poids en eau.  C’est lui, en partie, qui donne à la peau jeune son aspect rebondi et sa tonicité mais avec le temps, ce composant est produit en moins grande quantité et est de moins bonne qualité. Introduit dans les produits de soin, il va former un film à la surface de la peau aidant au maintien de l’hydratation et lissant la surface en estompant rides et ridules.

Astringent : Se dit d’un produit cosmétique qui resserre les pores, affine le grain de peau et assèche les imperfections par diminution de la production de sébum ; il va donc unifier le teint. C’est un peu le mot préféré des peaux mixtes et grasses. Ces propriétés sont dues à certains ingrédients entrant dans la composition des produits cosmétiques, comme par exemple l’eau de feuilles d’hamamélis.

Antioxydant : Molécules aidant l’organisme en général et la peau en particulier à lutter contre les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement cutané. Ils sont utilisés dans les soins cosmétiques afin de combattre ce phénomène, en s’attaquant aux radicaux libres et préservent ainsi les cellules de notre peau.

B .

Base de maquillage : Credo de tous les grands maquilleurs, la base de maquillage sert à préparer la peau avant de recevoir le maquillage, elle la matifie, lisse le grain de peau et permet de mieux fixer le maquillage pour le faire durer.  Toutes les crèmes hydratantes peuvent servir de base de maquillage mais aussi les sérums.

BB Crème (ou BB Cream) : Le nom de BB Cream (pour « Blemish Balm » cream en anglais) peut se traduire par les termes « baume anti-imperfection ». Ce soin, tout droit venu d’Asie, regroupe les avantages d’un soin hydratant, d’un correcteur qui estompe les imperfections et d’une crème teintée qui unifie le teint. Tout cela en protégeant la peau des UV.

C.

CC Crème (ou CC Cream) : CC pour « Color Control » est une version plus poussée de la BB Crème. Elle est plus couvrante, plus nourrissante et sa texture est souvent moins légère. Comme la BB Crème, elle contient des filtres solaires qui protègent la peau des UV.

Contouring : Cette technique est destinée à corriger les petits défauts du visage et à redessiner ses contours. Comment ? En jouant avec les clairs-obscurs grâce aux différentes nuances de fond de teint. Bluffant en version jusqu’au-boutiste mais pas très naturel.

E.

Exfoliant (ou Gommage) : Sert à éliminer les impuretés et les cellules mortes de l’épiderme et favorise le renouvellement cellulaire. Après son application, la peau est purifiée, lissée, elle respire à nouveau et le teint est éclatant et frais. Mécanique (à grains ou microbilles) ou chimique, il s’applique sur peau propre par massage avant d’être rincé. Il est conseillé de le pratiquer une à deux fois par semaine en fonction de son type de peau.

G.

Glowy : Comprenez « Rayonnant » ou encore « Eclatant », cette tendance repérée sur les podiums consiste à afficher un teint frais, soyeux et lumineux. Si une bonne hygiène de vie est indispensable pour afficher une mine radieuse, certains produits donneront des coups de pouce à la peau pour lui offrir cet effet satiné et en bonne santé. L’idée n’est pas de camoufler mais d’unifier. Les indispensables ?  Une peau bien hydratée, une BB ou CC Crème, un joli blush et un enlumineur.

L.

Layering : Ce rituel beauté tout droit venu du Japon consiste à superposer plusieurs soins visage, chacun ayant une fonction bien précise et selon un ordre défini : nettoyant, lotion, sérum, contour des yeux, crème de jour, BB Crème, poudre…

Lotion Micellaire : Imaginez de petites molécules de tensioactifs emprisonnées dans une solution aqueuse. Dès qu’elles entrent en contact avec de l’eau, elles se regroupent sous forme de petites sphères que l’on appelle micelles. Une fois sur la peau, attirées par les corps gras, elles piègent le sébum, les impuretés et le make-up, éliminant tout sur leur passage.  Les lotions micellaires ont révolutionné le démaquillage en combinant rapidité et résultats.

M.

Masque :  Soin appliqué sur une peau propre, en couche + ou – épaisse, et retiré après un temps de pose dépendant de sa nature (généralement 15-20minutes) . Un masque est un concentré d’actifs, agissant en profondeur,  répondant aux besoins de la peau. Il peut être hydratant, lissant, révélateur d’éclat, purifiant, matifiant ou encore anti-âge. A vous de choisir ceux qui correspondent aux besoins de votre peau.

Microcirculation : La microcirculation cutanée a une double importance pour votre peau. Elle apporte aux cellules l’oxygène et les nutriments nécessaires à leur bon renouvellement. Elle va également drainer et évacuer les déchets cellulaires. Activer et stimuler la microcirculation est capital pour le contour de l’œil pour :

  • Diminuer l’intensité des cernes bleus ou bruns dus à une stagnation du sang
  • Diminuer les poches, résultat d’un mauvais drainage

Objectif : retrouver un regard frais et vif avec des actifs drainants.

Moisturizer : Terme anglais pour désigner un soin hydratant.

Multi-Masking : Principe de poser différents masques sur le visage pour répondre aux différents besoins de votre peau. Il s’agit d’appliquer à chaque zone du visage un masque spécifique. Par exemple, pour une peau mixte, un masque matifiant et purifiant sur la zone T (Front, nez, menton), et un masque hydratant sur les joues. Ceci n’est qu’un exemple, toutes les combinaisons sont possibles tant qu’elles sont adaptées aux besoins de votre peau.

N.

Nude : Egalement appelé le No Make-Up*, Maquillage à effet « peau nue ». L’idée : réaliser un maquillage naturel, très travaillé, mais insoupçonnable, avec des teintes au plus près de sa carnation afin d’obtenir un teint frais, lumineux, satiné. *Pas de maquillage

Non-Touring : Après le contouring, ou l’art de sculpter le visage par un jeu d’ombres et lumières, son pendant le strobing qui vient lui redéfinir le visage en accentuant les points de lumières, LA nouvelle tendance maquillage du moment est le non-touring. Le non-touring est une routine make-up rapide et facile dont le but est d’obtenir un rendu naturel qui laisse à penser que vous ne portez pas de maquillage. Pour réaliser cette routine en 4 étapes vous aurez besoin :

  • d’un primer pour lisser la peau et diminuer les pores apparents
  • D’une BB ou CC Crème qui sont plus légères qu’un fond de teint et qui protègent des UV
  • D’un enlumineur à appliquer au-dessus des pommettes, de l’arc de cupidon et sur l’arrête du nez.
  • D’un blush pour rehausser les pommettes

P.

Pigments Soft Focus : ce sont nos meilleurs alliés pour flouter les imperfections. Ils renvoient dans toutes les directions les rayons lumineux qu’ils reçoivent, ce qui permet de rendre moins visibles rides et ridules.

Primer : Terme anglais pour désigner une « base de maquillage » embellissante qui améliore le grain de peau par un effet de lumière ou de transparence, sans changer la couleur de la carnation. La tendance est de la porter seule, sur tout le visage, en insistant sur les pores dilatés et les rides. Ainsi, On crée un support parfaitement lisse pour poser ses produits de maquillage.

S.

Sérum : Il contient un concentré intensif d’actifs spécialement sélectionnés pour cibler des problèmes précis, allant des taches, aux rides en passant par la déshydratation de la peau. Quelques gouttes de sérum, sur une peau propre et sèche, avant d’appliquer votre crème suffisent à prendre soin de votre peau jour après jour.

Strobing : Ou l’art de jouer sur les volumes, comme le contouring, mais cette fois en accentuant les points de lumière du visage à l’aide d’un highlighter (enlumineur). Le but est de structurer le visage, non pas en créant des zones d’ombre mais en apportant de l’éclat en mettant en avant les endroits qui accrochent la lumière comme l’arc de cupidon, le haut de pommette et l’arrête du nez.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Newsletter

*En donnant votre accord, vous resterez régulièrement informé(e) des nouveautés et des promotions proposées par les Laboratoires Embryolisse. En aucun cas, ces informations ne seront cédées à des tiers. Votre adresse e-mail sera conservée pendant 3 ans à compter de votre dernier contact. Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée le 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de radiation des informations vous concernant en écrivant à Embryolisse - 16 rue Danton - 92137 Issy-les-Moulineaux Cedex.

Inscrivez-vous à notre newsletter !